IMG_E6560.jpg

COULAGE 

 

IMG_7988.jpg
IMG_E6793.jpg

 

COULAGE

 

Je crée d'abord mes moules en plâtre.

Je coule ensuite une barbotine de coulage. Il s'agit de la porcelaine liquide à laquelle j'ajoute un défoulant pour que les particules de terre restent en suspension. 

Le plâtre du moule absorbe l'eau, le temps où la barbotine reste dans le moule induit l'épaisseur de la pièce. 

Je laisse sécher ma pièce après avoir démoulé, plus ou moins longtemps suivant l'atmosphère dans l'atelier, j'ai des retouches à faire avant de cuire une première fois à 980°. 

J'ai ensuite un temps d'émaillage et une deuxième cuisson à 1250° environ, et généralement une troisième cuisson à 800-850° après avoir posé l'or ou une couleur dite de troisième feu. 

 

 

COULAGE

 

Je crée d'abord mes moules en plâtre.

Je coule ensuite une barbotine de coulage. Il s'agit de la porcelaine liquide à laquelle j'ajoute un défoulant pour que les particules de terre restent en suspension. 

Le plâtre du moule absorbe l'eau, le temps où la barbotine reste dans le moule induit l'épaisseur de la pièce. 

Je laisse sécher ma pièce après avoir démoulé, plus ou moins longtemps suivant l'atmosphère dans l'atelier, j'ai des retouches à faire avant de cuire une première fois à 980°. 

J'ai ensuite un temps d'émaillage et une deuxième cuisson à 1250° environ, et généralement une troisième cuisson à 800-850° après avoir posé l'or ou une couleur dite de troisième feu. 

création en porcelaine, céramique Adrien Jarrige

BOUTIQUE

IMG_6767.JPG

VERRES

Mentions légales et CGV

Copyright ©2021 - Adrien Jarrige